Société Générale : membre signataire fondateur des Sustainable Steel Principles

23/09/2022

Société Générale et cinq autres banques majeures - Citi, Crédit Agricole CIB, ING, Standard Chartered et UniCredit - mesureront et rendront publique l’empreinte carbone de leurs prêts liés au secteur de l'acier via les Sustainable STEEL Principles (SSP, ou Principes pour un acier durable), le premier accord de financement aligné sur le climat du secteur de l'acier.

En partenariat avec RMI, Société Générale et cinq autres grands prêteurs du secteur mondial de l’acier - Citi, Crédit Agricole CIB, ING, Standard Chartered et UniCredit - ont annoncé aujourd'hui la signature des Sustainable STEEL Principles (SSP), le premier accord de financement aligné sur le climat de l’industrie de l'acier.

Les SSP sont la solution prête à l'emploi pour mesurer et rendre public l'alignement des portefeuilles de prêts à l'industrie de l’acier à l’objectif 1.5°C. Conçus pour faciliter l'atteinte de l’objectif d’émissions net-zero carbone dans le secteur, ils fournissent également les outils nécessaires à l'engagement des clients et des autres parties prenantes .

Les Principes ont été soigneusement conçus depuis le lancement l’année dernière du groupe de travail, dirigé par ING et codirigé par Société Générale, avec la participation de Citi, Standard Chartered et UniCredit. L'accord qui en a résulté aidera les banques à faciliter la transition vers les émissions net-zero dans l'industrie de l’acier, la plus importante source d'émissions industrielles au monde. Les signataires des SSP représentent un portefeuille combiné de prêts bancaires d'environ 23 milliards de dollars, pour une part de marché totale de plus de 11 % des prêts bancaires du secteur privé de l’acier, selon les recherches de RMI.

Les SSP apportent une méthodologie qui permettra aux banques de mesurer et de rendre publiques les émissions de carbone associées à leurs portefeuilles de prêts par rapport à des trajectoires d'émissions net-zéro. Ce faisant, l'accord informera les banques de l'intensité des émissions de carbone de leurs prêts liés à l'acier par rapport à la trajectoire net-zéro nécessaire pour rester dans le budget carbone restant de notre planète - un concept connu sous le nom d'alignement climatique.

L'acier est utilisé de manière omniprésente dans l'économie, que ce soit dans la construction de  voitures , de réfrigérateurs, de bâtiments ou d’avions. Cependant, en raison de sa dépendance au charbon, le secteur contribue à 7 % des émissions de CO2 à l'échelle mondiale. Avec une demande d'acier qui devrait augmenter, les émissions devraient croître de manière significative si nous continuons  ainsi.

Cet accord innovant et volontaire est basé sur le modèle novateur des Poseidon Principles dans le secteur du transport maritime. Lancés en 2019, les Poseidon Principles comptent désormais 28 banques représentant plus de 50% du financement maritime mondial. De même, les SSP permettront aux banques d’annoncer leur volonté de réduction d’émissions de carbone des industries polluantes et d'accompagner leurs clients dans l'identification des financements destinés à soutenir leur décarbonisation. Des accords similaires pour les secteurs de l'aviation et de l'aluminium sont également en cours d'élaboration.

Les signataires des Sustainable STEEL Principles s'engagent à respecter les cinq principes suivants

1.    Standardized assessment (Evaluation normative)– une méthodologie pour mesurer les émissions de carbone des portefeuilles de prêts

2. Transparent reporting (Reporting transparent) – un cadre pour rendre compte des progrès chaque année

3. Enactment (Promulgation) – des instructions pour obtenir des données crédibles et de haute qualité sur les émissions de carbone

4. Engagement (Accompagnement) – Les signataires sont encouragés à accompagner les clients sur les plans de transition d’émission net-zéro et les produits financiers disponibles

5. Leadership – Les signataires sont encouragés à utiliser l'accord pour engager toutes parties prenantes dans l'intérêt de la décarbonation de l'industrie de l’acier
Pour les banques qui ont des objectifs d’émission net-zéro, les SSP fourniront un cadre prêt à l'emploi pour les aider à les atteindre. Cela comprend des directives de mesure et de divulgation spécifiques à l'acier afin d’aider les banques signataires à fixer des objectifs et à évaluer leurs propres progrès, conformément aux directives de la Net-Zero Banking Alliance (NZBA).

Les SSP ont été établis par les principaux financiers du secteur de l’acier et peuvent désormais être adoptés par les banques du monde entier. Le groupe de travail sur le secteur de l’acier de la NZBA, composé de plus de 16 institutions financières, prévoit de considérer la méthodologie SSP comme un moyen de satisfaire aux engagements de la NZBA dans le secteur de l'acier.

Les équipes de Financement Mines et Métaux des banques du groupe de travail, en consultation avec l'industrie, des gestionnaires d’actifs et RMI, ont conçu cet accord aligné sur le climat pendant plus d'un an de collaboration intensive. Plus de 80 parties prenantes ont examiné et contribué à l'accord, y compris des représentants du secteur financier, de l'industrie, et d’ONG. 

La conception s’est inspirée de l’étroite collaboration avec la Net-Zero Steel Initiative, projet du Mission Possible Partnership et de l’United Nations Environment Programme Finance Initiative (UNEP-FI)]. RMI a participé au SBTi Expert Advisory Group sur l’acier et au Climate Bonds Initiative pour l'acier, dans le but d'aligner les normes dans la mesure du possible. L'Association SSP prévoit de poursuivre des collaborations avec plusieurs organisations, avec l'intention de signer un protocole d'entente avec ResponsibleSteel dans un proche avenir.

Les SSP comptent des signataires bancaires d'Amérique du Nord et d'Europe, avec des clients du secteur de l'acier dans le monde entier. D'autres banques engagées dans la décarbonation du secteur de l’acier sont invitées à rejoindre l’initiative. Pour en savoir plus, vistez le site steelprinciples.org
 

« En tant que membre fondateur de l'UNEP-FI Net Zero Banking Alliance, Société Générale s'est engagée à travailler avec ses clients et partenaires dans l’ensemble des secteurs pour atteindre la neutralité carbone au plus tard en 2050. En lançant les Sustainable Steel Principles, notre ambition est de soutenir nos clients qui innovent et investissent pour un avenir à faible émission de carbone dans le secteur de l'acier. »

Lenaig Trenaux
Responsable monde du Financement Mines, Métaux et Industries, Société Générale