3 questions à... Christophe Hadjal

27/09/2022

Après avoir signé récemment les Sustainable Steel Principles (SSP) à New York, Christophe Hadjal, Responsable Conseil et Développement commercial au sein du département Ressources naturelles, et plus spécifiquement Mines, Métaux et Industries, fait le point sur la décarbonation de l’acier et sur le shift de Mines, Métaux et Industries.


Christophe, pourquoi faut-il décarboner l'acier ?


L'acier est omniprésent. Il est utilisé pour construire les bâtiments dans lesquels nous vivons et travaillons, pour les appareils ménagers que nous utilisons pour conserver nos aliments frais ou laver nos vêtements, et pour les transports que nous utilisons pour nous déplacer. C'est une nécessité absolue. Pourtant, le charbon étant aujourd'hui le principal combustible utilisé pour la production d'acier, il est à l'origine de 7 % de toutes les émissions de CO2 et contribue donc largement au réchauffement de la planète. Il est impératif que nous accélérions notre transition vers des moyens de production d'acier plus durables afin de réduire les niveaux de CO2 et de tendre collectivement vers la neutralité carbone.
 

Pouvons-nous vraiment rendre l'acier plus durable ?


La bonne nouvelle c’est que de nouvelles technologies sont déjà utilisées et qu'il est désormais possible de produire de l'acier à faible teneur en carbone de manière plus durable. C'est ce que nous faisons déjà avec certains de nos clients. Le défi est maintenant de passer à une échelle industrielle, et c'est ce qui sous-tend les Sustainable Steel Principles (SSP) que nous avons récemment lancés. Les SSP sont sortis au bout d’une année de consultation au cours de laquelle Société Générale a codirigé un groupe de travail composé des équipes chargées des métaux et mines de cinq banques. Ce travail a été facilité par RMI, avec qui nous nous sommes associés pour les Principes liés à la décarbonation de l'aluminium, de l'aviation et du transport maritime, ce qui nous a permis de tirer parti de leurs enseignements. L'aboutissement de ce groupe de travail nous a permis de concevoir ensemble un cadre de mesure commun pour soutenir l'industrie sidérurgique vers une neutralité carbone.

Les Sustainable STEEL Principles sont composés de cinq piliers :
1. Évaluation normative - pour mesurer chaque année l'alignement climatique de notre portefeuille relatif à l’acier selon une orientation et une méthodologie communes.
2. Reportings transparents - reconnaître publiquement la participation aux Sustainable Steel Principles et divulguer chaque année les progrès réalisés en termes d'alignement sur le climat.
3. Promulgation et mise en œuvre - obtenir les données climatiques en premier lieu auprès des emprunteurs, et sinon auprès d'un fournisseur de données tiers fiable. 
4. Engagement - accompagner les clients vers des plans liés à la transition vers le zéro émission, en leur proposant des produits financiers et en les accompagnant en matière de réduction d'émissions. 
5. Leadership - utiliser le cadre pour engager toutes les parties prenantes dans l'intérêt de la décarbonation de l'industrie de l’acier.

À mesure que d'autres banques rejoignent l'initiative, les SSP sont conçus pour fournir un cadre pratique permettant d'atteindre nos objectifs NZBA* (Net Zero Banking Alliance) dans le secteur de l'acier.


Notre activité Mines, Métaux et Industries a modifié son business modèle afin de couvrir l'ensemble des chaînes de valeur et de mener à bien l'agenda ESG. Quel rôle l'acier joue-t-il dans cette évolution ?


Notre rôle est d'accompagner nos clients alors que nous nous engageons ensemble dans un ambitieux voyage vers la décarbonation. Dans le secteur de l'acier, comme pour nos autres clients du secteur des mines, métaux et de l'industrie, notre "shift" signifie que nous soutenons les leaders émergents dans leur croissance, et que nous travaillons également avec nos clients existants dans la mise en œuvre de leur stratégie de transition. Nous le faisons par le biais du financement, bien sûr, mais aussi par les solutions de conseil que nous apportons. La chaîne de valeur de l'acier est une parfaite illustration de cette double approche : d'une part, nous conseillons H2 Green Steel, une entreprise innovante à faible émission de carbone et un leader émergent, et d'autre part, nous structurons des prêts durables avec des objectifs de décarbonation pour des entreprises bien établies.



*Société Générale est un membre fondateur de la Net Zero Banking Alliance.


 

 

Christophe Hadjal Responsable Conseil et Développement commercial au sein du département Ressources naturelles - Mines, Métaux et Industries Société Générale