Le parc éolien Dogger Bank change la donne dans le secteur Offshore

15/03/2021

Situé sur la côte Yorkshire en Angleterre, le parc éolien Dogger Bank produira suffisamment d’électricité renouvelable pour alimenter six millions de foyers britanniques chaque année. Cela représente un investissement de 9 milliards de livres sterling. Une fois entièrement achevé en 2026, ce sera le plus grand parc éolien offshore au monde.

Le parc éolien Dogger Bank sera construit en trois phases. Les deux premières phases (Dogger Bank A & B), dont la clôture financière a été atteinte fin 2020, seront construites en même temps. Dogger Bank A devrait être opérationnelle en 2023, Dogger Bank B en 2024 et la dernière phase (Dogger Bank C) dont la clôture financière suivra plus tard cette année sera lancée ultérieurement. Avec une capacité de 3,6 GW, le parc éolien devrait être globalement terminé en 2026.
Situé à plus de 130 km au large de la côte est de la mer du Nord, le parc éolien de Dogger Bank sera en mesure de produire 18TWh d’électricité verte soit suffisamment pour alimenter six millions de foyers par an et répondre à cinq pour cent de la demande du Royaume-Uni. Le projet couvrira une superficie de 1,700 km2, supérieure à la région du Grand Londres. 
Le parc éolien sera équipé de la plus grande éolienne disponible dans le commerce au monde, la Haliade-X 13MW. Le projet sera le premier à utiliser ces turbines de General Electric, les plus puissantes actuellement en exploitation. Une seule rotation de leurs rotors de 220 mètres produira suffisamment d’électricité pour alimenter un foyer britannique moyen pendant deux jours. Le projet sera également le premier parc éolien raccordé à courant continu haute tension (HVDC) au Royaume-Uni en raison de sa grande distance par rapport à la côte. Le parc éolien Dogger Bank marque assurément un tournant dans le secteur offshore.

Stimuler l’économie britannique tout en la rendant plus verte

Le parc éolien Dogger Bank apportera une contribution importante à l’économie britannique. Plus de 300 emplois qualifiés seront créés dans le nord-est de l’Angleterre au cours du développement du projet. Cela comprend 120 emplois qualifiés au port de Able Seaton à Hartlepool pendant la construction, et 200 emplois qualifiés qui seront basés en mer et au port de Tyne pour l’exploitation et l’entretien du parc éolien une fois qu’il sera opérationnel.
Les propriétaires du parc éolien Dogger Bank, Equinor et SSE Renewables, mènent une relance écologique du Royaume-Uni. Equinor est engagé dans la création de valeur à long terme pour un avenir faible en carbone et visant des opérations neutres en carbone. La compagnie d’énergie norvégienne sera l’exploitant principal du parc éolien pour la durée de sa phase opérationnelle. SSE Renewables, la branche renouvelable de l’entreprise d’électricité écossaise SSE, a pour stratégie de conduire la transition vers un avenir énergétique neutre en CO2 par le développement de classe mondiale, la construction et l’exploitation d’actifs d’énergie renouvelable. La compagnie est l’opérateur principal pour le développement et la construction du parc éolien Dogger Bank.

“ Nous sommes fiers de mener la construction et le développement du parc éolien Dogger Bank, qui est en élaboration depuis 10 ans. Nous joignons le geste à la parole pour livrer un bilan énergétique neutre en CO2 et renforcer la position du Royaume-Uni en tant que leader mondial. Cet investissement aidera à conduire une reprise écologique du coronavirus grâce à la construction du projet au cours des cinq prochaines années, en créant des emplois et en stimulant l’économie locale. ”

Alistair Phillips-Davies,
directeur général de SSE

Par ailleurs, SSE Renewables sera l’un des partenaires principaux du gouvernement britannique à l’approche et pendant le sommet sur le climat de l’ONU COP26 en Novembre 2021. 

 

« Le projet Dogger Bank est une étape clé dans le déploiement de notre feuille de route pour la transition énergétique. Nous avons beaucoup apprécié la collaboration avec Société Générale sur ce projet et, de manière générale, dans le secteur de l’éolien offshore depuis plusieurs années. Grâce à son expérience du financement de projet éolien offshore et à son expertise en couverture, Société Générale nous a une fois de plus aidé à fournir un financement optimisé pour un projet éolien offshore complexe et exigeant. »

Sverre Serck-Hanssen,
Responsable des Financements Structurés & Crédit, Equinor

Grâce à notre franchise leader reconnue sur le marché de l’éolien offshore britannique, Société Générale a coordonné avec succès un groupe de 29 créanciers et a été en mesure d’assurer les rôles les plus importants et les plus prestigieux en tant que banque de documentation et banque d’exécution de couverture. Cela démontre la capacité de la banque à offrir une solution unique à nos clients avec des experts reconnus dans la structuration de dette et de couverture.
L’implication de Société Générale dans cette opération a été complétée par l’émission de garantie dans le cadre des deux principaux contrats de construction. 
 

 

“ Nous avons eu l’honneur de jouer un rôle de premier plan dans le financement de ces projets. Nous pensons que ces projets font vraiment une différence dans le mix énergétique du Royaume-Uni, qui est un leader mondial dans la transition énergétique et éolienne offshore. Les projets Dogger Bank ouvrent la voie à un plus grand nombre de ces énormes projets au Royaume-Uni, mais aussi dans d’autres nombreux pays. Grâce à notre organisation mondiale et à notre approche d’équipe unique, Société Générale est assurément bien placée pour soutenir nos clients dans ce parcours. ”

Paul-Antoine Thiebot,
Director, Financement de projets de ressources naturelles et d'énergie, SG London Branch