Aéroport international de Bugesera : construction d'une plateforme aérienne essentielle au Rwanda pour favoriser le développement économique

17/05/2021

Mota-Engil Africa, filiale du groupe Mota-Engil, est une société d'ingénierie africaine ayant signé un accord avec la Bugesera Airport Company (concessionnaire de l'aéroport), pour la construction de l'aéroport international de Bugesera au Rwanda, le plus grand aéroport international du pays.

Mota-Engil, leader au Portugal avec une position parmi les 25 plus grands groupes de construction européens, est déjà bien implanté dans 13 pays du continent africain. Avec cette nouvelle construction, qui sera située à 28 km de la capitale Kigali, Mota-Engil devrait consolider davantage son expansion en Afrique.
L'aéroport international de Bugesera devrait commencer à accueillir 1,7 million de passagers par an pour atteindre 3 millions de passagers d'ici 2030. Le nouvel aéroport servira de porte d'entrée de classe mondiale au Rwanda, avec le potentiel de devenir un centre clé pour les compagnies aériennes opérant vers et depuis les aéroports régionaux du Rwanda et d'autres nations voisines d'Afrique de l'Est. La compagnie aérienne nationale, RwandAir, a déjà prévu d'ouvrir de nouvelles routes, notamment vers les États-Unis d'Amérique, l'Éthiopie, le Mozambique et l'Angola.
Grâce à cet important projet, le Rwanda devrait bénéficier d'un rebond du tourisme et des voyages d'affaires, permettant ainsi une croissance de 150 à 800 millions de dollars de revenus en 7 ans qui bénéficiera à tous les secteurs et améliorera enfin la vie des habitants en créant des milliers d'emplois.

« Nous sommes fiers de participer à ce projet de grande envergure, qui donnera un nouvel essor socio-économique au Rwanda et fonctionnera également comme un moteur pour le renforcement de l'intégration économique de l'Afrique de l'Est, en donnant une impulsion au commerce intra-africain et en sauvegardant en même temps le respect de la communauté, son avenir, d'une manière socialement responsable. »

Jose Carlos Nogueira,
Directeur financier de Mota-Engil Africa

Société Générale a agi en tant que fronting et issuing bank d'une obligation de paiement anticipé, et la banque a également agi en tant que banque participante à l'émission d'une obligation de performance.

Cette forte coopération entre Mota-Engil et le groupe Société Générale a renforcé l'engagement de la banque à soutenir les projets d'infrastructure en Afrique, démontrant sa capacité à offrir des services sur mesure dans un environnement difficile.

« Ce projet démontre une fois de plus les synergies et la capacité de nos équipes à travailler en étroite collaboration dans une période difficile, notamment pour le secteur aérien. »

Mehdi Azemmou,
Directeur des Relations, Afrique, Société Générale

« Nos équipes ont démontré leur réactivité et leur engagement sans faille pour apporter des solutions sur mesure à nos clients. »

Charline Profillet,
Ingénierie financière & Trade Finance Structuré, Société Générale