L'inflation va-t-elle se maintenir ?

28/06/2021

Stephen Gallagher, économiste en chef de Société Générale aux États-Unis, affirme que la hausse des prix liés au transport est principalement responsable de la récente augmentation de l'indice des prix à la consommation (IPC). Alors que l'IPC américain a augmenté de 4,9 % sur les 12 derniers mois jusqu’en mai 2021, si l'on exclut le transport, l'IPC hors transport est de 1,7 % en glissement annuel.

Ainsi, pour ceux qui s'inquiètent de l'inflation, une fois que l'on a retiré les éléments aberrants, comme le transport, Gallagher constate des tendances de prix plus modérées.  Et cela se reflète dans les prévisions d'inflation relativement modérées, tant pour le marché que pour les consommateurs.

"Toutefois, nous ne pouvons pas nous contenter d'éliminer les composantes dont les prix augmentent et dire que tout le reste va bien", déclare M. Gallagher. "L'inflation concerne le niveau général des prix dans le temps. L'élimination d'une composante particulière n'est valable que lorsque les mouvements de prix sont considérés comme temporaires, et que nous voulons examiner la tendance sous-jacente."

En ce qui concerne les transports, M. Gallagher considère que la récente flambée des prix est temporaire. Ensemble, les prix de l'essence et des véhicules d'occasion ajoutent 3,0 points de pourcentage au taux d'inflation de 4,9 % en glissement annuel. Les prix de l'essence sont volatils et contribuent fréquemment à la grande variation de l'IPC, et nous avons vu un grand rebond des prix de l'essence depuis le printemps 2020, lorsque les prix de l'essence étaient particulièrement faibles. Pendant ce temps, les véhicules d'occasion connaissent des pénuries en raison des ventes de parcs automobiles, des faibles stocks et des revers de production dus à des goulots d'étranglement, qui se sont combinés pour créer une pénurie face à une demande en hausse. 

Si l'inflation liée au transport est importante, elle est principalement due à des mouvements de prix temporaires qui devraient se calmer avec le temps. 

Stephen Gallagher Chief U.S. Economist Societe Generale Corporate Investment Banking