Quand produits structurés riment avec contribution à la reforestation

10/05/2021

Mêlant innovation et engagement citoyen pour la planète, Société Générale propose à ses clients investisseurs particuliers et de banques privées des notes structurées innovantes permettant une contribution à des projets de reforestation. Depuis 2019, près de 550 millions d’euros de ces solutions d’investissement ont été souscrites au sein des réseaux bancaires de Société Générale - un succès illustrant l’engagement grandissant des investisseurs en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique.

La trop forte concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère est à l’origine du réchauffement climatique. Elles sont principalement causées par l’activité industrielle, la combustion de pétrole, de gaz et de charbon, mais également par la déforestation. Les forêts ont la capacité d’absorber et de stocker le dioxyde de carbone (CO2). Leur disparition a pour effet de libérer de grandes quantités de CO2, causant ainsi 20 à 25% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde (source GIEC, 2000). Selon WWF (World Wide Fund for Nature ou le Fonds mondial pour la nature), entre 2004 et 2017, plus de 43 millions d’hectares, soit la taille du Maroc, ont été perdus dans des zones de déforestation et zones forestières menacées. En 2018, 12 millions d'hectares de forêts tropicales ont disparu selon le World Resources Institute. 

Face à ce phénomène qui s’intensifie au fil des années, l'opinion publique et les comportements changent. Un sondage de l’Institut français d'opinion publique (IFOP) de décembre 2020 montre que les trois acteurs les plus importants pour agir efficacement dans la lutte contre le dérèglement climatique, aux yeux des Français interrogés, sont les citoyens eux-mêmes (61%) devant l’État (50%) et les entreprises (47%). Préoccupée par la disparition de certaines espèces végétales, une majorité des sondés estime indispensable d’avoir notamment des réglementations plus contraignantes sur la gestion des forêts.

Les priorités actuelles se reflètent dans les choix d’investissement des clients investisseurs particuliers et de banques privées de plus en plus à la recherche de solutions innovantes et positives, comme les notes intégrant une contribution à la reforestation. Leurs caractéristiques financières sont celles de produits sur-mesure actions avec des mécanismes de remboursement automatique par anticipation lié à l’évolution d’indices actions ESG (par exemple l’indice EURONEXT Euro 50 ESG EW Decrement 50 Points). Les notes permettent aussi de contribuer à la reforestation. 

« A travers ces notes de soutien à la reforestation, le Groupe s’engage à verser un montant de 0,10% par an du montant total des titres effectivement placés à notre partenaire PUR Projet, une entreprise sociale pionnière dans l’opération de projets communautaires d’agroforesterie et de reforestation qui peuvent inverser les changements climatiques, lutter contre l’érosion de la biodiversité et endiguer les déforestation », explique Eric Nghe, Vendeur Réseaux au sein des Activités de marché de Société Générale. À titre indicatif, un montant total de titres placés de 10 millions d'euros amène Société Générale à verser 10 000 euros à PUR Projet. Selon les estimations de PUR Projet (source : reporting de PUR Projet), un tel montant permet d’impliquer 1 à 2 agriculteurs, de planter 1 000 arbres, restaurer la fertilité de 33 000 m2 de sols et d’absorber 18 tonnes de CO2 par an.  

« Qu’ils soient papy boomers ou quadragénaires, les clients ont changé d’état d’esprit sur les questions environnementales. Ils se sentent aujourd’hui plus responsables. Ils choisissent d’investir dans des notes de soutien à la reforestation qui enregistrent des performances financières de qualité identique à celles de produits structurés standards et leur permettent aussi d’apporter leur pierre à l’édifice en matière de lutte contre le réchauffement climatique, de s’engager pour la planète », précise Sophie Roué, Chef de produits Epargne Financière au sein de la Banque de détail France de Société Générale

Choisi par Société Générale pour son expertise innovante, PUR Projet collabore avec plusieurs milliers d’acteurs locaux - agriculteurs et petits producteurs - dans une cinquantaine de pays pour planter ou replanter des millions d’arbres de diverses espèces au cœur des territoires agricoles les plus vulnérables. L’entreprise sociale gère une quarantaine de programmes agroforestiers et forestiers générant de multiples bénéfices pour les sols, la biodiversité, le climat, le niveau de vie des agriculteurs et la qualité des cultures. A travers les notes structurées, Société Générale contribue aux programmes que la banque a choisi de soutenir. Ceux-ci comprennent des projets de reforestation en France, en Côte d’Ivoire, en Colombie et en Indonésie. 

Les notes de soutien à la reforestation contribuent ainsi positivement à la planète et complètent l’offre de Solutions d’Investissement Durable et Positif que Société Générale propose à ses clients.