Liquidité bancaire pour les projets éoliens de Taïwan

18/02/2020

Taiwan est à la pointe du développement du secteur éolien en mer dans la région Asie-Pacifique.

Article publié dans le PFI Yearbook 2020 avec le contribution de Daniel Mallo, Responsable Énergie, Infrastructures et Métaux et Mines pour l'Asie Pacifique. 


Taiwan est à la pointe du développement du secteur éolien en mer dans la région Asie-Pacifique. Une discussion sur les liquidités disponibles pour l'éolien maritime à Taïwan devrait probablement commencer par le fait qu'au cours des dernières années, Taïwan a su brillamment développer une position de leader dans ce secteur. 

L'opportunité 

En moins de deux ans, Taïwan a vu le projet Formosa 1 se concrétiser (un projet de 128 MW, dont l'exploitation commerciale a débuté fin 2019) et deux autres projets de taille importante (le projet Yunlin de 640 MW et le projet Formosa 2 de 370 MW) dont la construction a débuté en 2019. Un quatrième projet devrait atteindre la clôture financière et commencer sa construction dans les prochaines semaines. 

Les défis

L'éolien maritime, ou offshore, est une nouvelle classe d'actifs qui se développe à un rythme qui nécessitera plusieurs sources de liquidités pour accueillir les futurs projets de pipeline. Une plus grande participation du marché bancaire local et éventuellement l'émergence d'un marché obligataire local pour les projets renforceraient davantage la disponibilité des capitaux pour ces projets. 

L'implication de Société Générale  

Société Générale a participé aux quatre projets d'éoliennes offshore à Taiwan à ce jour, à la fois en tant que conseiller financier (Formosa 2) et comme chef de file (Formosa 1 et Formosa 2, Yunlin et un quatrième projet qui sera clôturé dans les prochaines semaines). La banque a également été la première banque étrangère à émettre des obligations vertes libellées en NTD (également reconnues comme "Positive Impact Bonds") en 2018 et 2019 afin d'établir une plateforme de financement durable pour soutenir davantage cette activité de financement de projets d'énergie renouvelable à Taïwan.  

Société Générale est très confiante dans les perspectives de croissance de ce marché et estime que le réservoir de liquidités disponibles continuera de croître pour cette classe d'actifs.

Lire l'article en entier ici (en anglais uniquement) full article
 
Daniel Mallo Head of Natural Resources & Infrastructure, Asia Pacific Societe Generale