L’affacturage : au cœur des engagements RSE de la banque

02/11/2020

Éric Flour, Directeur Général Délégué de Société Générale Factoring en charge des ressources et sponsors de la démarche RSE, nous explique en quoi l’affacturage, levier essentiel du financement court terme des entreprises, a un fort impact en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises.

Première source de financement à court terme en France, l’affacturage a comme principale vocation d’aider les entreprises à optimiser leur trésorerie. Les sociétés d’affacturage jouent donc un rôle sociétal d’autant plus indispensable en cette période de crise où les entreprises ont besoin de financement pour accompagner la reprise de leurs activités.

Une mesure inédite

C’est à ce titre que les sociétés d’affacturage, au premier rang desquelles Société Générale Factoring, ont élaboré avec le concours de Bercy le financement de commandes garanti par l’État. Ainsi jusqu’au 31 décembre 2020, les entreprises peuvent solliciter un préfinancement dès la prise de commande. Un dispositif inédit en Europe qui permettra en moyenne à l’entreprise un gain de 45 jours de trésorerie !
Toujours en réponse à la crise actuelle, Société Générale Factoring a mis en place diverses mesures pour favoriser le financement du poste clients à destination de ses clients professionnels et entreprises comme la gratuité des frais d’abonnement ou encore la réduction des commissions.

Une offre RSE pour tous

Ces mesures ponctuelles complètent une gamme de produits RSE déjà mise à disposition de l’ensemble de nos clients. Dans l’esprit du financement de commande, nous proposons depuis 2007 un produit qui permet aux associations qui perçoivent des subventions ou dotations publiques d’anticiper leur versement. En 2019, plus de 200 millions d’euros ont été financés via cette offre.

Pour le marché des professionnels, a été déployée en 2019 une offre innovante 100 % dématérialisée. Désormais, la transmission des factures et la demande de financement peuvent s’effectuer via un smartphone. À partir d’une application téléchargée sur leur téléphone mobile, les professionnels prennent en photo leurs factures qui s’affichent dans un formulaire pré-rempli. Une fois celui-ci validé, ils peuvent demander au factor le financement automatiquement. Cette solution comprend donc à la fois un volet environnemental - l’usage du papier disparaît - et social par le gain de temps qu’elle génère.

Enfin, Société Générale Factoring propose aux Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) et grandes entreprises l’affacturage inversé. Ce dispositif permet aux fournisseurs de grands donneurs d’ordre d’être réglés plus rapidement et à des conditions plus avantageuses que s’ils avaient directement sollicité un factor. Fondamentalement, les grandes entreprises cherchent à améliorer leur impact RSE et ce sujet du délai de paiement des fournisseurs est crucial dans un contexte de reprise économique arythmique.
Dans le cadre de son programme de supply chain finance, pour lequel nous sommes à la fois le fournisseur de plateforme et le financier, Orange a souhaité permettre aux Établissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) avec lesquels elle travaille de bénéficier de l’affacturage inversé. Grâce au paiement anticipé des factures - en 48 heures -, Orange sécurise sa chaîne d’approvisionnement, renforce ses relations commerciales, et fidélise ses fournisseurs. Ce dispositif constitue pour Orange, et plus largement les grands groupes, un moyen d’être responsable vis-à-vis des plus petites entreprises. Une démarche à laquelle Société Générale Factoring s’associe en ayant déjà fait bénéficier les premiers ESAT de ce programme inédit. Ces derniers bénéficient en retour de conditions sécurisées et privilégiées d’accès au financement.

Rôle de conseil et piste de réflexion

Au-delà des principes de supply chain finance, nous aidons aussi de manière indirecte, mais incitative, les donneurs d’ordres à affiner leur stratégie RSE en définissant en amont des critères environnementaux et sociaux à respecter par leurs fournisseurs. Dès lors que le cahier des charges est rempli, ils peuvent devenir éligibles au service de paiement anticipé de leurs factures. Un cercle vertueux se met ainsi en place.
Parallèlement, sur l’activité cœur de financement des factures, Société Générale Factoring réfléchit au développement de produits RSE qui prendraient en compte le respect de certains critères par celui qui cède la facture afin de déterminer un bonus/malus pour le prix des services.

Tous concernés

Si la RSE est un enjeu important pour nos clients, elle l’est également pour nos collaborateurs. Elle s’inscrit d’ailleurs plus globalement au niveau du Groupe Société Générale puisqu’elle constitue l’un des axes majeurs de son plan stratégique 2020-2025 décliné à l’ensemble de ses business unit dont Global Transaction & Payment Services à laquelle Société Générale Factoring est rattachée. La recherche constante de produits d’affacturage innovants à impact RSE positif en est une parfaite illustration. De même que la volonté d’accélérer la mise en place d’une culture commune RSE au sein de Société Générale Factoring en sensibilisant davantage les collaborateurs. Pour preuve, une nouvelle plateforme collaborative appelée « Chaque petit geste compte » a été mise en place. Accessible à tous, elle regroupe toutes les formations, propose un espace de questions/réponses et des astuces et éco-gestes à appliquer quotidiennement au bureau.

Les enjeux de RSE, qui touchent l’ensemble de la chaîne de valeurs de l’entreprise (clients, produits, collaborateurs), montrent que le développement économique est désormais indissociable du progrès social et environnemental. Fidèle à sa mission d’utilité, le Groupe Société Générale joue un rôle moteur dans cette transformation, en totale cohérence avec sa raison d’être : « Construire ensemble, avec nos clients, un avenir meilleur et durable en apportant des solutions financières responsables et innovantes ».

No author id set