Comment le financement vert aide les acteurs du secteur des énergies renouvelables à soutenir les ambitions écologiques de Taïwan

23/07/2020

Une série de projets éoliens offshore et solaires flottants soutenant les objectifs de transition énergétique des décideurs politiques créent des opportunités pour les entreprises locales et internationales à Taiwan, avec le soutien de Société Générale.

Taïwan est à l'avant-garde de la transition de l'Asie vers les énergies renouvelables. Elle a adopté une législation en 2017 qui exige que l'électricité produite à partir de sources renouvelables passe d'environ 4 % de la capacité de production totale à 20 % en 20251. La nouvelle politique énergétique du gouvernement prévoit que Taïwan, qui avait installé une capacité de production d'électricité d'environ 45 gigawatts (GW) en 2018, installera 27 GW de capacité renouvelable, dont 6,7 GW de capacité éolienne en mer et 20 GW de capacité photovoltaïque (PV), d'ici 20252.

Pour réaliser ces plans audacieux, Taïwan a déjà commencé à travailler sur quatre projets éoliens offshore à ce jour. Le parc éolien Formosa 1 de 128 MW a été achevé en décembre 2019 et les installations de Formosa 2, Yunlin et Changfang & Xidao, devraient fournir plus de 1,7 GW d'énergie verte à l'économie. Taïwan a également lancé le projet solaire flottant Changhua de 181 MW – l'un des plus grands de ce type au monde et le premier à Taïwan.

Soutenir les clients locaux et internationaux

La réalisation des premiers parcs éoliens offshore de Taïwan a également impliqué un large éventail de participants locaux et internationaux dans tous les aspects des projets. Formosa a été développé par les principaux sponsors internationaux Macquarie Capital, Orsted et Swancor Renewable Energy. Yunlin, le plus grand financement de projets éoliens offshore en Asie à ce jour, a été développé par le groupe allemand wpd et un consortium japonais dirigé par Sojitz, tandis que le parc éolien de Changfang & Xidao est développé par Copenhagen Infrastructure Partners, une société de gestion de fonds danoise axée sur les infrastructures énergétiques. La société japonaise Marubeni Corporation est le sponsor du projet solaire flottant de Changhua

No author id set